Démarche

C’est dans la forêt que commence mon travail.

J’y récupère des souches. Les formes qu’elles peuvent prendre ne cessent de me fasciner et m’inspirer. Non seulement belles, elles concentrent la force, la souplesse et la vitalité de l’arbre. Tout en supportant d’énormes tensions, elles assurent la cohésion et la solidité de l’édifice ainsi que les échanges, le flux et reflux de vie entre les parties souterraines et aériennes de l’arbre. Les souches racontent une histoire. Même une fois sorties du sol, leur énergie rayonne...

De leurs histoires je deviens co-auteur. Je me laisse guider par les formes d’origine. En enlevant parfois les trois quarts de leur masse, de la tronçonneuse au papier de verre le plus fin, en passant par les gouges et couteaux, je m’efforce de poursuivre et magnifier l’œuvre de la nature.

Durant mes premières années de pratique, je voyais souvent apparaître des silhouettes semi figuratives. Si mon travail évolue désormais vers plus d’abstraction, c’est toujours dans une recherche de fluidité, de mouvement, d’équilibre et d’harmonie des lignes. Les qualités des bois que je sculpte me permettent aussi de jouer avec les contrastes entre vide et plein, fort et fragile, brut et raffiné. Cela donne me dit-on souvent, un côté anatomique à mes sculptures.

Puissent mes sculptures apporter autant de plaisir que j’en ai à les récolter à l’état brut dans les forêts, à les travailler dans mon atelier et à les présenter à Clisson, Nantes, Paris ou Le Croisic, dans la lumière.

« Phito révèle la nature au-delà d’elle même ». 

Stéphane Debost, galerie In Arte Veritas

 

Biographie

 

L’expression artistique a toujours été au centre de ma vie.

En photo et vidéo pendant 10 ans, j’ai appris à composer avec la lumière et essayé de développer une façon de voir et de montrer. Le sensationnel bien sûr, mais aussi l’insolite, l’inaperçu et les mille et une beautés du quotidien.

Après avoir appris à me mettre au service de mon sujet, j’ai voulu être à mon tour dans la lumière. Artiste jongleur, acrobate, prof de cirque pendant 15 ans. J’ai aimé le contact avec le public, les enfants, émouvoir, divertir, et aussi transmettre le goût du dépassement de soi et du beau geste.

En 2007, la sculpture, pratiquée jusque là de manière occasionnelle devient ma principale activité. La lumière devient mon alliée. En éclairant d’un côté et de l’autre faisant naître l’ombre, elle dessine partout ces lignes fictives qui permettent la perception des reliefs. Elle montre ainsi la voie au sculpteur.

Je commence à exposer en 2013. Je participe alors depuis à de nombreux salons et expositions en Pays de Loire, Bretagne et Vendée, ainsi qu’à Paris.

© 2019 par Jean-Philippe Thomas

Mentions légales